Candidature UNESCO

Une grande histoire
à partager...

soutiens

Soutenez
faites monter
le compteur !

UDERZO, Sandrine Bonnaire, Patrice Leconte...

Ils nous soutiennent déjà. Et vous ?
Ces personnalités et de nombreuses autres ont déjà apporté leur soutien à la candidature. 

En savoir +

2 000 ans et pas une ride

La candidature en images Arènes, Maison Carrée, jardins de la Fontaine... découvrez notre patrimoine d'exception

En savoir +
Romanité
 
Agenda
du : au :
Valider
Juin 2017
Di Lu Ma Me Je Ve Sa
 
 
 
A+ A-

L'ambition

Renforcer les liens entre la population et son riche passé romain et doter Nîmes, mondialement célèbre pour la qualité de ses monuments antiques, d’un nouveau et grand musée archéologique à la hauteur de son patrimoine exceptionnel.


Perspectives : Agences Elizabeth et Christian de Portzamparc

Des monuments remarquables 
Une des principales missions du futur Musée consistera à expliquer le patrimoine antique de la ville et à susciter toujours plus le désir de le découvrir et de le comprendre. Des espaces seront réservés à la présentation de chaque site et monument repérables dans le paysage urbain actuel mais également aux sites et monuments disparus tels que le sanctuaire de la Fontaine, le théâtre, les thermes… 

Des collections exceptionnelles
Les collections du Musée archéologique de Nîmes comprennent plus de 25 000 pièces, parmi lesquelles, les mosaïques d’Achille et de Penthée, pièces majeures découvertes lors des fouilles sur le chantier des Allées Jaurès et non visibles aujourd’hui faute de place dans le musée actuel.
Le fonds du musée se définit par sa qualité et son abondance (voir diaporama Les collections). 

Un Musée innovant pour un patrimoine partagé
La mise en valeur des collections sera résolument pensée à travers et avec les nouvelles technologies. Ceci doit permettre de restituer les vestiges romains dans leur contexte antique. C’est une muséographie innovante qui viendra aider le visiteur à replacer objets, architectures et urbanisme dans leur contexte spatio-temporel.

Conçu autour d’un projet scientifique et culturel exigeant, rédigé par la Direction du musée archéologique de Nîmes, appuyé par un Comité scientifique composé d’éminents spécialistes des différentes périodes historiques représentées, ce musée veut être celui du plus grand nombre.

Un atout économique
Ce Musée de la romanité, renforcé par la démarche d’inscription au patrimoine universel, marquera profondément l’identité de la ville et permettra de faire découvrir au monde entier son patrimoine exceptionnel. Sa vocation est bien de développer l’attractivité de la ville et de devenir un moteur économique fort pour l’ensemble du territoire. Ce dernier démarre dès la construction du projet avec des centaines d’emploi créés sans oublier la préparation des collections et les commandes de  restauration nécessaires.

Nous suivre

Veuillez tourner votre tablette pour consulter le site confortablement.