A+ A-
EducationLa Ville investit dans les bâtiments scolaires jeudi 11 juillet 2019

La Ville investit dans les bâtiments scolaires

Témoin de la volonté de la Ville de faire de la réussite scolaire l’une de ses priorités, la Ville a engagé plus de 2 millions d’euros de travaux dans les établissements scolaires nîmois, dont 678 000€ consacrés à l’entretien et la réfection des bâtiments, les dédoublements de classes, l’aménagement de centres documentaires et la mise en sécurité des écoles. 1,3 M€ porteront sur la rénovation énergétique et l’amélioration des conditions hivernales et estivales du groupe scolaire Gustave Courbet et du Centre Social Simone Veil.


Au chapitre travaux dans les écoles, que va-t-il se passer cet été ?
- Ecole maternelle La Gazelle : réfection complète de la toiture
- Ecole Jean Zay : réfection de l’étanchéité
- Ecoles élémentaires André Chamson et Jean Jacques Rousseau : dédoublement de classes
- Ecole maternelle Jean Jacques Rousseau : réfection du sol souple dans les locaux communs et de circulation
- Groupe scolaire Jean Jacques Rousseau : réfection des clôtures
- Ecole maternelle Albert Camus : changement des menuiseries dans les dortoirs et classes attenantes
- Ecole Grezan : réfection de plafonds de certaines classes
- Ecole Charles Martel : remplacement de menuiseries
- Ecole de la Placette : remplacement des lames de façade et réfection complète de la cour de la maternelle
- Ecoles élémentaires Armand Barbés et Mas de Roman : réfection partielle de la toiture
- Ecole Castanet : réfection des sanitaires garçons
- Ecole Enclos Rey : mise en peinture du préau
- Ecoles maternelles Lakanal et Paul Marcelin : aménagement d’une bibliothèque, centre documentaire et d’une salle de maîtres dans l’espace central
- Ecole maternelle Prosper Mérimée : réfection de revêtement de sol souple du jeu
- Pose de films dans le cadre du dispositif alerte attentat dans plusieurs écoles.

Amélioration énergétique des bâtiments scolaires
Nîmes compte 450 bâtiments municipaux représentant environ 550 000 m2 et une consommation de 7 850 tonnes de CO2. La réduction des consommations est un enjeu majeur de la municipalité pour lutter contre le réchauffement climatique et pour limiter l’impact budgétaire des hausses du prix de l’énergie. A cet enjeu s’ajoute la volonté de la municipalité d’améliorer les conditions d’accueil des enfants et du corps enseignant, l’attractivité des quartiers et le confort des usagers.
La Ville a donc décidé de mettre en œuvre un marché Réalisation-Exploitation-Maintenance (REM) portant sur 8 écoles, 1 crèche et 1 centre social, permettant une économie entre 25 et 60% d’énergie. Signé en 2017, ce contrat de 5,4M€ porte sur les bâtiments :
- Groupe scolaire Jean-Jacques Rousseau
- Ecole Plein Air Centre de Loisirs Carmel
- Ecole élémentaire Auguste Faucher
- Ecole élémentaire de La Gazelle
- Groupe scolaire Jean Jaurès
- Groupe scolaire de La Cigale
- Ecole élémentaire Paul-Langevin
- Groupe scolaire Gustave Courbet
- Crèche Delon Soubeyran
- Centre social culturel et sportif Simone Veille.

 

 

Photo : Visite de l'école Gustave Courbet en présence de Jean-Paul Fournier, de Véronique Gardeur Bancel et de Marc Taulelle.

 

Nous suivre

Veuillez tourner votre tablette pour consulter le site confortablement.